#Top5 ♥

Self Care #Day2

Coucou mes bichons (ce mot est ridiculisement niais (peut-être que je réussirais à faire pire la prochaine fois) ) !

Pour ce deuxième jour de challenge, je vous propose de présenter des méthodes de détente, de relaxation, vos petits trucs pour fuir le stress et la réalité ! Pour ma part, j’ai décidé de réaliser le défi du jour en faisant un top 5 de mes petits secrets pour atteindre la zénattitude ! ♥


5. Sortir

Quand je suis dépassée par les événements, j’ai besoin de changer d’air. Je n’ai malheureusement pas les moyens de voyager aussi souvent que je le voudrais mais j’ai la chance de vivre à Paris et de pouvoir changer d’atmosphère en passant d’un quartier à un autre. Or, peu importe l’endroit où vous vivez, ce qui est important c’est qu’il y a forcément un endroit dans votre patelin où vous vous sentez bien ! Cela peut être une bibliothèque, une librairie, un centre commercial, une forêt, la plage, une vallée, une rue, un terrain de sport ou même votre lieu de travail/d’étude (oui, oui ça arrive). Ce que je vous conseille avant tout c’est d’identifier ce lieu, lorsque c’est fait n’hésitez pas à vous y balader lorsque vous ne vous sentez plus à même de rester chez vous (on est bien d’accord que rester dans son lit c’est cool mais parfois le meilleur moyen d’affronter la réalité c’est d’y plonger à bras-le-corps).

Personnellement, le lieu que j’affectionne le plus est le quartier Saint-Michel à Paris. J’y passe beaucoup de temps ! J’aime m’y promener, visiter les cafés, les librairies, Gibert Joseph et passer ma journée à flâner avec mon acolyte de toujours (coucou Marie). Lorsque je vais mal, j’apprécie ce quartier et ses bâtiments typiquement parisiens me bordent et me calment. Et puis, se balader le long de la Seine me permet d’aborder la vie autrement. Bon, ce qui est beaucoup moins cool c’est d’affronter le métro mais tout ne peut pas être parfait !

Je sais que pour beaucoup le lieu où vous vous sentez le mieux c’est votre chambre. Mais c’est important de se « pousser » (ne vous forcez jamais à rien) à respirer, à affronter le monde même s’il peut par moment vous répugner. Ne vous forcez pas à sortir si ne vous en sentez pas capable durant ces moments d’angoisse mais si vous le pouvez, entraînez vos amis avec vous et partez à l’aventure ! L’air frais fait un bien fou ! Et puis, affronter le monde extérieur nous aide à oublier pendant quelques instants à quel point la vie est difficile ! Ah oui, j’oubliais : évitez un maximum de rester le nez collé à votre téléphone. La technologie c’est bien utile mais une balade c’est mieux lorsque les yeux sont rivés sur le paysage et non pas sur la dernière photo publiée par votre copine de booksta ! ♥

4. Dépenser de l’argent

Mon frère se moque souvent de moi lorsque je lui en parle mais personne ne pourra nier les bienfaits du shopping (qu’il se fasse en ligne ou irl) ! Et oui mon p’tit pépère, moi quand je vais mal, je sors ma carte bleue, me connecte sur mon site de goodies préféré et hop une folie ou deux et le problème est réglé. Bon, ça paraît dérisoire comme technique et même un peu superficielle. Mais, si je ressens le besoin d’acheter c’est avant tout pour combler ma peine ou le stress.

Exemple : j’ai passé 10 heures de cours, je suis crevée, dépassée par les événements et je n’ai qu’une envie me plonger dans mon lit pour ne plus penser à ce prof de TD relou qui s’amuse de mon désarroi. Et là, en me baladant sur Instagram je vois THE pins qui va me réconforter ! Et bien les gars, si vous saviez à quel point ça me calme de me dire que ce pins va rejoindre ma petite collection.

Exemple bis : même scénario, le prof chiant, la journée pas top et là je vois THE livre qui va m’aider à me plonger dans autre chose que dans mes feuilles de TD.

Je ne suis qu’un être humain, faillible qui plus est. Alors pourquoi ne pas me laisser tenter par ces petites choses que certains jugeront inutiles ? Et bien, moi je dis que la meilleure façon de résister à la tentation c’est d’y céder (bon ok, c’est Oscar Wilde qui le dit mais bon c’est pareil, non ?).

Cette technique ne marche que si on y a très peu recours car mon porte-feuille est aussi faillible que moi… Comme le dirait si bien une de des amies, faire du shopping devrait être remboursé par la sécurité sociale. MAIS gardez cette technique sous le coude parce qu’il se pourrait qu’elle vous permette de passer de meilleures fins de journée. ♥

3. La technique de la PLS qui fait du bien

La PLS ou plus communément ce que les professionnels appellent la position latérale de sécurité, est celle qui pourra vous indiquer les gestes à avoir si vous êtes confrontés à une personne inconsciente. MAIS celle dont je parle peut également vous aider lorsque votre moral est au plus bas.  Pour être plus claire, la pls c’est cette position de détresse que l’on prend tous lorsque l’on est triste.

Quand je déprime, je baisse mes stores et me glisse sous ma couette. Tout simplement. Nul besoin de conseils pour cette partie mais si je devais vous rassurer, je dirai qu’être triste c’est ok. Que vous couper du monde pour une journée ou même durant une semaine c’est ok. Que ne pas répondre aux messages quand vous n’êtes pas prêt à le faire c’est ok. Que vivre dans le déni pendant un petit moment c’est ok. Qu’annuler des plans c’est ok. Que ne pas réussir à supporter les autres quand vous allez mal c’est ok. Que rester en pyjama c’est ok. Ne culpabilisez jamais pour toutes ces choses et ne laissez personne vous juger. Il m’arrive de rester une semaine enfermée chez moi parce que je ne suis pas apte à supporter les gens et je peux vous dire que je ne quitte pas mon pyjama, mes séries, mon téléphone et ma couette. Ça nous arrive à tous et CE N’EST ABSOLUMENT PAS GRAVE ! 

Cœur sur vous. ♥

2. Netflix and Chill

Quand je vais mal, je me plonge très rarement dans la lecture enfin si, mais je lis des fanfics et non des romans (Dramione et Scorpius/Rose m’aident à remonter la pente parce qu’ils sont si doux pour mon petit cœur…). MAIS mon gars sûr lorsque je ne vais pas bien c’est Netflix. Eeeeeet oui, dramas, dessins animés, séries, documentaires, cheminée d’ambiance (😂), tout y passe !

Je lis souvent que les écrans sont une source de stress mais je trouve qu’utiliser de la bonne manière ils aident à penser à autre chose qu’à notre angoisse. Il y a ceux qui regardent des vidéos drôles sur Youtube ou encore ceux qui se refont toutes les vidéos de Squeezie. Sachez que le rire est une très bonne technique de relaxation. Cela permet de contrer les réactions de stress en réduisant la production de cortisol (l’une des hormones responsable du stress), de ressentir un sentiment de bien-être, de stabiliser la pression artérielle et même de stabiliser le rythme cardiaque !

Si le rire ne vous aide pas à déstresser, vous pouvez vous détendre autrement. Faites du sport, aller boire un café avec des amis, câliner quelqu’un, faites une sieste ou râler un bon coup ! Je vous conseille de noter, lorsque vous êtes heureux, ces petites choses qui vous font du bien et de réutiliser cette liste lorsque vous avez des coups de mou.

1. La méditation

PLACE MAINTENANT A MA TECHNIQUE ULTIME POUR LUTTER CONTRE LE STRESS ♥

Je suis très croyante ! Bon, pourquoi est-ce que je vous dis ça maintenant alors qu’on parle du stress ? Et bien tout simplement parce que tous les jours je médite et essaye de me vider l’esprit de toutes mes angoisses, de mes craintes, de mes peurs et de remercier Dieu et la vie pour tout ce dont je peux profiter au quotidien. Faire cela m’aide à aller bien, à garder la joie de vivre et à me sentir bien dans ma tête. Je ne vous dis pas de devenir croyant si vous ne l’êtes pas, de prier ni même de ne plus râler du tout. Ce que j’essaye de vous transmettre c’est les bienfaits de la méditation.

Méditer permet de soulager ses maux et de repartir du bon pied. Je ne vais pas vous mentir, c’est une opération qui prend du temps. En effet, je suis, moi-même, une grande stressée de la vie et apprendre à relativiser, à ressentir de la gratitude pour ce que j’ai déjà et à ne pas me soucier de ce qui va arriver me demandent énormément d’énergie. Or, je vois déjà les effets que ça a sur ma vie. Je me sens apaisée, plus apte à relativiser et je vois la vie comme une épreuve et non plus comme un fardeau (une épreuve n’est jamais insurmontable, un fardeau est une charge qui nous colle à la peau). Je sais où je vais, ce que je fais et même si certains jours sont plus difficiles que d’autres, je sais qu’en rentrant chez moi je pourrais prier, méditer et oublier tout cela pour passer à autre chose.

Essayez de le faire au moins une fois par semaine. Tentez d’écrire ou de penser à ce que vous aimeriez changer dans votre vie puis à toutes ces choses que vous avez déjà et qui vous comble de joie (l’ordre est important). Posez vous cinq minutes, fermez les yeux et respirez. Tout va bien se passer, demain est un autre jour, vous aurez une autre chance pour tout réaliser. Soyez patient et appréciez l’instant. U Go guys


Bonus : LA BOUFFE 

Si toutes ces techniques ne fonctionnement pas, vous pouvez également attraper tout ce qui traîne dans la cuisine (les trucs comestibles hein) ou commander au jap’ du coin. Le miam adoucit la douleur. 

 


J’ai adoré écrire cet article et j’espère que mes conseils vous serons utiles ! Je suis curieuse de connaître vos techniques et de savoir si les miennes sont également les vôtres ! A vos commentaires ♥

Maya aka @Eatmybooks_

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s